Gérald Darmanin propose sa démission suite à la polémique sur la loi immigration, mais elle est refusée par Emmanuel Macron

Suite au revers sur la réforme de l’immigration, Darmanin offre sa démission, refusée par Macron

Face à l’impasse parlementaire causée par l’échec de son projet de loi sur l’immigration, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a proposé de quitter ses fonctions, une offre que le Président Emmanuel Macron n’a pas acceptée. L’équipe présidentielle, avec à sa tête la Première ministre Élisabeth Borne, a été chargée par le chef de l’État de surmonter cet obstacle en élaborant des propositions visant à établir un nouveau texte de loi efficace.

La réaction de la Première ministre n’a pas tardé suite à la décision des députés, évoquant une “alliance des contraires” au sein de l’Assemblée et critiquant les oppositions pour leur refus du débat. Dans l’urgence, elle a convoqué une réunion avec les ministres impliqués et les dirigeants des groupes parlementaires de la majorité afin de discuter de l’orientation future du projet de loi.

Darmanin face à la défaite

En s’exprimant devant les caméras de TF1, Gérald Darmanin a partagé sa frustration, citant l’adoption de la motion de rejet comme une “alliance des contraires” à l’Assemblée nationale. Le président lui a demandé de persévérer dans la recherche d’une solution viable. Avec franchise, Darmanin a évoqué sa démarche démissionnaire comme étant une mesure appropriée face à l’échec de sa loi, soulignant son engagement continu à améliorer les conditions de travail du personnel de sécurité dans leur lutte contre l’immigration irrégulière.

Malgré les défis, les groupes parlementaires soutenant le gouvernement, à savoir Renaissance, MoDem et Horizons, ont unanimement déclaré leur intention de maintenir le projet de loi sur l’immigration, le jugeant indispensable et attendu par les citoyens français. Ils ont également critiqué l’union des partis d’opposition, composée de la gauche, Les Républicains et le Rassemblement National, en les accusant de briser les lignes traditionnelles dans un jeu de stratégie électorale.

à ne pas manquer  Réforme des retraites : "Nous ne voulons pas d'un 49,3. Nous avons besoin d'une majorité écrasante", déclare Olivier Veran

Recevez les dernières mises à jour

Pour rester au courant des rebondissements politiques et des suites de cette affaire, inscrivez-vous à la newsletter de RTL Info et recevez directement les informations essentielles dans votre boîte mail.

Abonnement newsletter:

shayan
shayan
Bonjour, je m'appelle Shayan et je suis journaliste. J'ai 27 ans et j'ai une passion pour l'écriture et l'investigation. Bienvenue sur Woozor où je partage mes articles et mes reportages. Je suis toujours à la recherche de nouvelles histoires à raconter, n'hésitez pas à me contacter pour toute collaboration ou suggestion !

A ne pas louper !

Articles Similaires !