mardi 20 février

Twitch bloque les streams pour les utilisateurs bannis en France

Le cyberharcèlement est un problème croissant sur les plateformes de streaming et les réseaux sociaux. Face à cette situation, Twitch, l’une des plateformes de streaming les plus populaires en France et dans le monde, a décidé de prendre des mesures pour protéger ses utilisateurs.

Dans cet article, découvrez la nouvelle fonctionnalité permettant aux streamers de bloquer l’accès à leurs streams pour les personnes qu’ils ont bannies, ainsi que son impact potentiel et comment elle s’inscrit dans les efforts plus larges de Twitch pour lutter contre le cyberharcèlement.

La plateforme Twitch face au cyberharcèlement

Twitch est une plateforme incontournable pour les amateurs de jeux vidéo, d’événements sportifs tels que le rugby ou encore d’émissions en direct. En France, Twitch compte des millions d’utilisateurs actifs chaque mois, ce qui en fait un réseau social important pour les internautes français.

Comme toute plateforme en ligne rassemblant un grand nombre d’utilisateurs, Twitch n’est pas exempt de problèmes liés au cyberharcèlement.

Au cours du dernier mois, plusieurs cas de cyberharcèlement ont été rapportés sur Twitch. Cette situation préoccupante a poussé la direction de la plateforme à prendre des mesures pour protéger ses utilisateurs et améliorer leur expérience sur le site.

La nouvelle fonctionnalité de Twitch pour les streamers

La nouvelle fonctionnalité mise en place par Twitch permet aux streamers de bloquer l’accès à leurs streams pour les personnes qu’ils ont bannies.

Concrètement, lorsque le streamer ajoute un utilisateur à sa liste noire, ce dernier ne pourra plus accéder au contenu du streamer en question.

Pour activer cette fonctionnalité, les streamers doivent se rendre dans les paramètres de leur chaîne et sélectionner l’option “Bloquer les utilisateurs bannis”. Un bouton permet également de gérer la liste des personnes bannies et d’en ajouter ou en supprimer si nécessaire.

à ne pas manquer  L'effondrement des utilisateurs actifs de Threads : chute de 80% en un mois

Cette nouvelle mesure vise à donner davantage de contrôle aux streamers sur leur audience et à limiter l’exposition aux commentaires malveillants et au cyberharcèlement.

Double impact de cette fonctionnalité sur les streamers et les internautes.

D’une part, elle offre aux streamers un moyen supplémentaire de se protéger contre le cyberharcèlement et de modérer leur communauté.

D’autre part, elle peut également avoir un effet dissuasif sur les personnes tentées de harceler ou d’intimider d’autres utilisateurs.

Cependant, il existe certaines limites à cette fonctionnalité. En effet, les personnes bannies peuvent toujours créer un nouveau compte pour contourner le blocage, bien que cela soit contraire aux règles de Twitch. De plus, cette mesure ne résout pas tous les problèmes liés au cyberharcèlement, notamment ceux qui ont lieu en dehors de la plateforme.

La lutte contre le cyberharcèlement, les efforts de Twitch

La mise en place de cette fonctionnalité s’inscrit dans un ensemble d’efforts déployés par Twitch pour lutter contre le cyberharcèlement. Parmi ces mesures, on trouve notamment :

  • La possibilité pour les streamers de désigner des modérateurs pour surveiller et gérer leurs chats en direct.
  • Des outils de signalement permettant aux utilisateurs de signaler des comportements abusifs ou du contenu inapproprié à Twitch.
  • La mise en place d’une politique de tolérance zéro contre le harcèlement et les discours haineux, avec des sanctions pouvant aller jusqu’à la suspension permanente du compte.

Le cyberharcèlement et les autres réseaux sociaux

D’autres plateformes de streaming et réseaux sociaux ont également pris des mesures pour lutter contre le cyberharcèlement.

à ne pas manquer  Apple : Wall Street s'inquiète du repli des ventes d'iPhone

Par exemple, YouTube met à disposition de ses créateurs des outils de modération avancée pour gérer les commentaires sur leurs vidéos, tandis que Facebook et Twitter disposent de systèmes de signalement et de blocage des utilisateurs malveillants.

Toutefois, chaque plateforme possède ses propres spécificités et enjeux en matière de lutte contre le cyberharcèlement.

Ainsi, il est important pour Twitch d’adapter ses dispositifs à ses particularités et aux besoins spécifiques de sa communauté.

La nouvelle fonctionnalité de blocage des streams pour les personnes bannies sur Twitch représente une avancée importante dans la lutte contre le cyberharcèlement sur la plateforme. Bien qu’elle ne résolve pas tous les problèmes liés à ce phénomène, elle offre aux streamers un outil supplémentaire pour protéger leur audience et améliorer leur expérience en ligne. La lutte contre le cyberharcèlement est un enjeu crucial pour toutes les plateformes en ligne, et Twitch montre ainsi sa volonté d’être acteur engagé dans cette cause.

Fred Istrack
Fred Istrackhttps://woozor.fr
Fred Istrack est un journaliste passionné et un contributeur clé du site d'actualités en ligne Woozor.fr. Avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du journalisme, Fred a développé une expertise dans divers domaines, notamment le sport, la technologie et le lifestyle

A ne pas louper !

Comment lutter efficacement contre la somnolence en journée ?

Comprendre la somnolence diurne La somnolence diurne est un symptôme...

Comment trouver la solution idéale pour bien dormir ?

Comprendre l'importance d'un sommeil de qualité Le sommeil est un...

L’intelligence artificielle : la clé pour des images d’une qualité inégalée ?

Comprendre les bases de l'intelligence artificielle L'intelligence artificielle (IA) est...

Comment obtenir un sommeil réparateur en 5 étapes simples?

Comprendre l'importance d'un sommeil réparateur Le sommeil est un élément...

Quelles sont les avancées de l’IA dans l’amélioration des images et à quoi peut-on s’attendre ?

Prolifération de l'intelligence artificielle dans l'amélioration des images La technologie...

Articles Similaires !