Sortir de la pauvreté énergétique dans la région Provence-Alpes-Côte-D’Azur

Réduire les inégalités sociales et accélérer la transition énergétique pour tous à Marseille, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le contexte et les enjeux actuels

En France, en 2019, environ 12 % de la population était en situation de pauvreté énergétique, du fait de coûts énergétiques élevés par rapport à de faibles revenus. Cette problématique touche les ménages les plus vulnérables, notamment les familles monoparentales et les personnes vivant seules, dont de nombreuses femmes.

Les conséquences directes sont l’endettement, la désinsertion ou l’exclusion sociale et les effets néfastes sur la santé liés au développement des moisissures et du froid.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur n’est pas épargnée. Les zones côtières partagent les caractéristiques des rivages de la Méditerranée. La tension sur le marché immobilier oblige les ménages les plus modestes à se rabattre sur les logements les plus énergivores : systèmes de chauffage et de climatisation absents ou inefficaces, mauvaise isolation et vétusté du parc immobilier.

passoires energetiques 2023 02

3.5 millions de ménages sont confrontés à la pauvreté énergétique.

Cette situation touche particulièrement les 30 % les plus pauvres de la population française (source : ONPE).

Les hivers doux sont ponctués de périodes plus rudes, tandis que les étés de plus en plus chauds entraînent un inconfort considérable et parfois des situations dangereuses (systèmes de chauffage de fortune, obstruction des ventilations, etc.) Le changement climatique accroît partout la vulnérabilité de ces ménages et creuse les inégalités sociales.

Les objectifs et les solutions possibles

Avec plus de 15 ans d’expérience dans le secteur, le Geres met son expertise et son réseau au service de la lutte contre la pauvreté énergétique.

à ne pas manquer  Marseille : découverte d'un sixième corps dans les ruines de l'immeuble écroulé, les fouilles continuent

Son action vise à renforcer le pouvoir d’agir des ménages en situation de précarité énergétique. Le programme quadriennal débuté en 2019 s’attache à :

  • Élargir le réseau des intermédiaires contribuant à l’identification des ménages concernés, notamment aux professionnels de la santé et des services à la personne pour les besoins des visites à domicile des conseils en énergie.
  • Apporter des réponses complètes en mobilisant et en formant les acteurs en contact avec les ménages.
  • Mettre en œuvre des solutions adaptées : un accompagnement individuel comprenant des visites à domicile de conseil en énergie et une aide aux travaux indispensables, ainsi que des ateliers collectifs pour renforcer le pouvoir d’agir.
  • Faciliter l’accès au financement, par la création d’un fonds d’aide aux travaux indispensables.
  • Sensibiliser aux risques sanitaires : ateliers santé/environnement/énergie pour les familles et intermédiaires en lien avec les professionnels de santé.
  • Mener une campagne de plaidoyer pour que les politiques locales et nationales prennent en compte cette problématique.

Le programme cible particulièrement les femmes, en adaptant les solutions et en les impliquant dans l’identification des familles vulnérables, ainsi qu’en les aidant à mieux comprendre leur rôle.

Fred Istrack
Fred Istrackhttps://woozor.fr
Fred Istrack est un journaliste passionné et un contributeur clé du site d'actualités en ligne Woozor.fr. Avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du journalisme, Fred a développé une expertise dans divers domaines, notamment le sport, la technologie et le lifestyle

A ne pas louper !

Articles Similaires !