Après le succès de “GILET JAUNE”, le rappeur Kopp Johnson sort le titre “LA REFORME 49.3”

Le musicien toulousain qui a cartonné en 2018 grâce à son titre de soutien aux manifestations des gilets jaunes, vient de sortir un tout nouveau morceau qui est un slam contre la réforme des retraites.

Il s’est fait connaître durant l’année 2018 dans le cadre des manifestations des Gilets jaunes par son titre phare “Gilet jaune” visionné plus de trente millions de fois sur YouTube. Cinq ans plus tard, le rappeur Kopp Johnson profite de l’actualité récente sur la réforme des retraites pour revenir sur le devant de la scène avec son tout nouveau titre “La reforme 49.3“.

Dans ce morceau qui a débuté le 19 mars, le chanteur toulousain appelle le président Emmanuel Macron à “augmenter les salaires” et à “reculer l’âge de la retraite“.

Et y en a marre, l’inflation. Et y en a marre, l’augmentation. Et y en a marre, l’essence. Et y en a marre, le tabac. Et y en a marre, les impôts. Et y en a marre, le chauffage. Et y en a marre, le gaz. Et y en a marre EDF, on va tous finir SDF“, rappe l’artiste dans son titre.

Pour appuyer ses propos Par ailleurs, le rappeur montre dans sa vidéo des images des récentes manifestations en France contre la réforme des retraites.

“C’est ma manière de soutenir le mouvement social”

Interviewé par nos confrères de la Dépêche du Midi lors d’une manifestation contre la réforme des retraites à Toulouse, Kopp Johnson assure avoir créé ce morceau à la demande de quelques internautes qui utilisent les réseaux sociaux.

C’est ma manière de soutenir le mouvement social. C’est dans ce genre de morceau que mon public m’attend. En ouvrant mes messages privés sur mes réseaux sociaux, j’ai lu de nombreuses demandes pour faire une musique sur ce qui se passe. On voulait que je fasse comme en 2018“, explique l’artiste.

Écouté par plus de 16 000 personnes depuis sa sortie, le morceau attire les internautes. Certains ont même posté des commentaires sur YouTube selon lesquels la chanson deviendrait le nouvel hymne des mobilisations en France.

à ne pas manquer  Morte ou vivante ? Une femme se réveille pendant sa propre veillée funèbre

Kopp Johnson n’est pas le seul rappeur à être actif sur la question de la réforme des retraites. Mardi, l’artiste SCH a fait une déclaration sur Twitter contre l’utilisation du 49.3 concernant la réforme des retraites.

Le gouvernement n’a rien à faire de la voix du peuple, l’utilisation du 49.3 en est bien bel et bien la preuve. C’est genre ‘ça passera quoiqu’il arrive’, et dans une ‘démocratie’, ça laisse pensif… Jusqu’où ça ira ?“. S’est insurgé le rappeur marseillais.

D’autres personnalités ont déjà protesté contre la réforme des retraites comme le musicien Patrick Bruel, invité sur le plateau de Quelle Epoque ! ainsi que les actrices Adèle Haenel et Corinne Masiero ainsi que l’animatrice Valérie Damidot ou encore l’acteur Jean-Pierre Darroussin, la romancière Prix Nobel de littérature Annie Ernaux qui ont signé une tribune parue dans le quotidien Politis. L’auteur Nicolas Mathieu a également publié le 18 mars dans le magazine Mediapartan un article intitulé “Savez-vous la rage que vous venez de libérer ?

Fred Istrack
Fred Istrackhttps://woozor.fr
Fred Istrack est un journaliste passionné et un contributeur clé du site d'actualités en ligne Woozor.fr. Avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du journalisme, Fred a développé une expertise dans divers domaines, notamment le sport, la technologie et le lifestyle

A ne pas louper !

Articles Similaires !