Dans les coulisses de “Problemos”, la comédie d’Éric Judor qui avait anticipé la pandémie

“Problemos” est un film qui a marqué le cinéma français par son originalité et sa vision avant-gardiste. Au cœur de cette réussite se trouvent les acteurs qui ont donné vie à cette comédie noire.

Éric Judor, bien connu pour son humour absurde, prend la tête du casting en tant que réalisateur et acteur principal.

À ses côtés, des talents comme Blanche Gardin, Marc Fraize, Bun Hay Mean, Eddy Leduc, Célia Rosich, Michel Nabokoff, et Youssef Hajdi contribuent à créer une troupe homogène en termes d’humour. La collaboration entre ces acteurs a donné naissance à un film unique, mélangeant humour politique, malaise et absurdité.

Œuvre visionnaire sur la pandémie

“Problemos” reste, six ans après son flop en salles, un film unique en son genre. Cette comédie noire sur les derniers survivants de l’espèce humaine doit sa singularité à l’union de trois personnalités aussi différentes que complémentaires: Éric Judor, champion de l’absurde, et les scénaristes Noé Debré et Blanche Gardin, qui manient aussi bien l’humour politique que le malaise.

“Une fausse bonne idée”

Le film naît en 2015, lorsque le producteur Matthieu Tarot souhaite faire un film sur les sectes. Rapidement, le projet évolue vers une autre idée, encore inédite au cinéma, mais au cœur de l’actualité avec Notre-dame des Landes: les ZAD. L’idée de la pandémie vient se greffer naturellement sur cette histoire.

à ne pas manquer  "Barbie" de Greta Gerwig : un triomphe historique au box-office mondial

“Une vision sombre”

Intitulé “La Communauté”, le texte propose un point de vue satirique sur les travers du genre humain face à la possibilité de vivre ensemble. Les scénaristes nourrissent leur histoire de références diverses, et le pessimisme est contrebalancé par des idées délirantes.

La réalisation du film

“C’est quoi cette tuerie?!”

En novembre 2015, Matthieu Tarot cherche un réalisateur et tombe sur Éric Judor. Bluffé par le texte, Judor veut le réaliser et apporte sa touche au personnage qu’il doit jouer.

“Une sorte de blitzkrieg”

Le financement est réuni rapidement, et Éric Judor réunit une troupe avec laquelle il a déjà travaillé. Le casting inclut des noms comme Blanche Gardin, Marc Fraize, et Bun Hay Mean.

“Les insectes vivants, c’est difficile à gérer”

Le tournage se déroule en Ardèche, et le film exploite pleinement les possibilités du décor naturel. Le directeur de la photographie Vincent Muller apporte des références visuelles, et le tournage est marqué par des improvisations et des réécritures.

Réception et héritage

Giflé par le public

Quelques semaines avant la sortie, tous les voyants sont au vert, mais une avant-première silencieuse ternit l’optimisme. Le film attire seulement 192.758 entrées et quitte rapidement l’affiche.

“Laisser une trace”

Malgré l’échec commercial, “Problemos” est devenu culte. Le film a laissé une trace grâce à sa radicalité et son originalité. Éric Judor, bien que déçu par la réception, n’a pas perdu l’envie de mettre en scène et fourmille de projets.

“Problemos” est un exemple de film qui, malgré un accueil initial décevant, a réussi à trouver sa place dans la culture cinématographique française. Son mélange d’humour, de vision sombre et de commentaires sociaux continue de résonner avec le public, et il reste un témoignage de l’audace et de la créativité du cinéma français.

à ne pas manquer  Ashton Kutcher et Mila Kunis proposent leur villa en location gratuite sur Airbnb pour une nuit
Fred Istrack
Fred Istrackhttps://woozor.fr
Fred Istrack est un journaliste passionné et un contributeur clé du site d'actualités en ligne Woozor.fr. Avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du journalisme, Fred a développé une expertise dans divers domaines, notamment le sport, la technologie et le lifestyle

A ne pas louper !

Articles Similaires !