Accueil Actualités Bien-être La sieste réparatrice : mythe ou réalité ?

La sieste réparatrice : mythe ou réalité ?

0
La sieste réparatrice : mythe ou réalité ?

La sieste : un besoin naturel

La sieste n’est pas seulement réservée aux enfants ou aux personnes âgées. En réalité, elle répond à un besoin naturel de notre organisme. En effet, notre horloge biologique, aussi appelée rythme circadien, connaît deux baisses de vigilance dans la journée : une pendant la nuit, et une autre en début d’après-midi, généralement entre 13h et 15h. C’est à ce moment-là que la sieste s’avère particulièrement bénéfique.

Les bienfaits de la sieste

La sieste reparatrice mythe ou realite

La sieste a de nombreux bienfaits, tant sur le plan physique que mental.

Sur le plan physique

– Elle permet de récupérer de la fatigue accumulée, notamment si la nuit a été courte ou de mauvaise qualité.
– Elle améliore les performances physiques, en augmentant notamment la rapidité et la précision des mouvements.
– Elle renforce le système immunitaire, en favorisant la production de certaines cellules immunitaires.

Sur le plan mental

– Elle booste la mémoire et la créativité.
– Elle améliore l’humeur et réduit le stress.
– Elle augmente la vigilance et la concentration.

La sieste idéale : durée et conditions

La sieste reparatrice mythe ou realite 1 1

Pour être réellement bénéfique, la sieste doit être bien dosée. Une sieste trop longue peut en effet entraîner une sensation de grogginess, une sorte de confusion mentale qui peut durer plusieurs minutes après le réveil.
La durée idéale de la sieste varie en fonction des individus et de leurs besoins, mais en général, on recommande une sieste de 20 à 30 minutes. Ce type de sieste, aussi appelé “power nap”, permet d’augmenter la vigilance et la concentration sans entrer dans un sommeil profond.
Pour favoriser l’endormissement, il est recommandé de se mettre dans un environnement calme et sombre. Certaines marques, comme Emfit QS ou Withings, proposent des appareils qui aident à s’endormir en diffusant des sons apaisants.

à ne pas manquer  Pourquoi votre routine du matin peut transformer votre peau ?

La sieste au travail : une pratique à encourager

De plus en plus d’entreprises encouragent leurs employés à faire une sieste pendant leur pause déjeuner. Des espaces dédiés, équipés de fauteuils confortables ou de lits, sont parfois mis à disposition. Cette pratique, encore peu répandue en France, est très courante dans les pays nordiques et en Asie.

FAQ

La sieste empêche-t-elle de dormir la nuit ?

Non, à condition qu’elle ne soit pas trop longue. Une sieste de 20 à 30 minutes n’a pas d’impact sur le sommeil nocturne.

Peut-on faire une sieste à tout âge ?

Oui, la sieste est bénéfique à tout âge. Chez les enfants, elle favorise la croissance et le développement cognitif. Chez les adultes, elle permet de récupérer de la fatigue et d’améliorer les performances cognitives. Chez les personnes âgées, elle aide à maintenir une bonne qualité de vie.

Est-il possible de faire une sieste si on n’a pas sommeil ?

Oui, il est possible de faire une sieste de relaxation, même si on n’a pas sommeil. Il suffit de se mettre dans un environnement calme et de fermer les yeux pendant une vingtaine de minutes.
Pour en savoir plus sur le sommeil et son impact sur la santé, n’hésitez pas à consulter notre article sur les troubles du sommeil.