mercredi 21 février

Harcèlement scolaire : ce que les parents peuvent faire pour aider les enfants harcelés et agir contre les harceleurs

Les écoles sont en proie à une crise du harcèlement scolaire, et la solution consiste à apprendre ce qu’il faut faire avant que cela ne se produise.

Un élève sur cinq déclare avoir été victime de harcèlement, selon les données du Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

Le site web du gouvernement américain StopBullying.gov définit les brimades comme un déséquilibre de pouvoir entre l’auteur des harcèlements et la victime, et la répétition (ou le potentiel de répétition) des incidents.

La prévention est la clé de la résolution du harcèlement, plutôt que d’attendre de réagir lorsqu’un épisode plus violent se produit ou lorsque plusieurs incidents se transforment en tragédie. StopBullying.gov propose aux écoles des ressources pour sensibiliser les élèves au harcèlement, ainsi que des techniques pour maintenir les lignes de communication ouvertes entre les élèves et le personnel. Mais, les parents peuvent jouer un rôle clé dans cet effort.

Nous savons que les victimes de harcèlement peuvent subir des effets négatifs dans tous les domaines de leur vie“, explique Amanda McGough, psychologue clinicienne qui travaille avec des adolescents et des adultes et qui est également présidente de la section de Caroline du Nord de l’American Foundation for Suicide Prevention (Fondation américaine pour la prévention du suicide).

Cela affecte leur fonctionnement mental, émotionnel, physique, social et scolaire. Cela peut se manifester par une faible estime de soi, la dépression, l’isolement, des malaises physiques tels que des maux de tête ou d’estomac, ou l’évitement de l’école.”

Le harcèlement peut être plus présent que jamais dans la vie des enfants. “L’intégration des médias sociaux dans la vie des adolescents ne fait qu’exacerber les effets du harcèlement“, explique Nikki Pagano, assistante sociale agréée à Charlotte, en Caroline du Nord, par courrier électronique.

Avant les médias sociaux, il suffisait de rentrer chez soi pour que le harcèlement s’arrête puisque l’enfant n’était plus en contact avec son ou ses harceleurs“, explique Nikki Pagano. “Aujourd’hui, cette interaction se répercute à la maison et est inévitable. Au lieu qu’une personne vous mette mal à l’aise, quelque chose peut être publié en ligne et vos camarades de classe peuvent le voir ou même l’aimer.

à ne pas manquer  Maltraitances en crèches : humiliations, insultes et violences soulignées dans un rapport

Commencez par parler à votre enfant de l’importance de signaler les comportements d’intimidation à un membre du personnel de l’école. Si vos enfants sont témoins de l’exclusion, des moqueries, de l’humiliation, des menaces ou des blessures physiques d’un autre élève, ils doivent en discuter avec un adulte.

La plupart des enfants ne se sentiront pas à l’aise d’intervenir pour aider une victime sur le moment, par crainte de représailles de la part de l’auteur de harcèlement. Mais, les spectateurs peuvent avoir un effet puissant et positif, non seulement en signalant le comportement, mais aussi en parlant en privé avec la victime.

Apprenez à votre enfant à dire quelque chose de positif comme : “J’ai vu ce qui s’est passé et ce n’est pas bien” ou “Ce n’est pas vrai ce que cette personne t’a dit“. Affirmer la valeur d’un autre élève, même en privé, peut aider l’enfant à ne pas se sentir complètement étranger.

Si vos enfants se sentent intimidés, ils doivent également signaler ce comportement à l’école, même s’ils se sentent à l’aise pour le faire de manière anonyme. De nombreux enfants d’âge scolaire avec lesquels je travaille dans le cadre de mes programmes de leadership d’été disent que le fait de planifier à l’avance ce qu’ils feront ou diront si quelqu’un est méchant avec eux les aide à éviter d’autres attaques et leur permet de se sentir plus forts.

Si vous pensez que vos enfants sont victimes d’intimidation, demandez-leur l’aide dont ils ont besoin pour réguler leurs émotions. Les recherches montrent que les techniques d’adaptation enseignées dans le cadre de la thérapie cognitivo-comportementale peuvent aider les jeunes à gérer leurs émotions excessives et à faire face à la situation de manière positive, ce qui leur sera bénéfique, ainsi qu’aux membres de leur famille et à leurs pairs, tout au long de leur vie.

à ne pas manquer  Psychologie : qu'est-ce qui se cache derrière la crise de l'adolescence ?

Si votre enfant se livre à des actes d’intimidation, commencez par lui poser des questions sur son point de vue sur la situation“, conseille Mme McGough. “Expliquez-lui clairement ce que vous attendez de lui en ce qui concerne la manière dont il traite les autres et veillez à vous en inspirer. Aidez-les à comprendre que leurs paroles et leurs actions affectent l’autre personne et fixez des conséquences claires si le comportement d’intimidation se poursuit.

Il se peut que vous deviez aller plus loin. “Si ce comportement persiste, il peut être nécessaire de consulter un professionnel de la santé mentale, car les troubles mentaux peuvent parfois contribuer à l’intimidation.

Vous n’êtes pas sûr que votre enfant soit un harceleur ? Les parents peuvent repérer les signes suivants d’une éventuelle intimidation sur le site StopBullying.gov.

Il est temps d’entamer une conversation sur le harcèlement avec vos enfants si vous remarquez qu’ils :

  • Ils se battent physiquement ou verbalement.
  • Ils ont des amis qui harcèlent les autres.
  • Ils sont de plus en plus agressifs.
  • Ils sont souvent envoyés au bureau du principal ou en retenue.
  • Ils ont un surplus d’argent inexpliqué ou de nouvelles possessions.
  • Ils accusent les autres d’être responsables de leurs problèmes.
  • Ils n’acceptent pas la responsabilité de leurs actes.
  • Ils sont compétitifs et se préoccupent de leur réputation ou de leur popularité.

Souvent, il se passe quelque chose d’autre chez ces enfants : ils ont peut-être été victimes d’intimidation ou ne se sentent pas acceptés par leurs camarades, ils ont peut-être des problèmes à la maison ou à l’école”, explique M. Pagano. “Cela peut être l’occasion d’obtenir de l’aide pour un enfant et de prévenir le harcèlement à l’avenir.

Fred Istrack
Fred Istrackhttps://woozor.fr
Fred Istrack est un journaliste passionné et un contributeur clé du site d'actualités en ligne Woozor.fr. Avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du journalisme, Fred a développé une expertise dans divers domaines, notamment le sport, la technologie et le lifestyle

A ne pas louper !

Comment lutter efficacement contre la somnolence en journée ?

Comprendre la somnolence diurne La somnolence diurne est un symptôme...

Comment trouver la solution idéale pour bien dormir ?

Comprendre l'importance d'un sommeil de qualité Le sommeil est un...

L’intelligence artificielle : la clé pour des images d’une qualité inégalée ?

Comprendre les bases de l'intelligence artificielle L'intelligence artificielle (IA) est...

Comment obtenir un sommeil réparateur en 5 étapes simples?

Comprendre l'importance d'un sommeil réparateur Le sommeil est un élément...

Quelles sont les avancées de l’IA dans l’amélioration des images et à quoi peut-on s’attendre ?

Prolifération de l'intelligence artificielle dans l'amélioration des images La technologie...

Articles Similaires !