Grève jeudi 6 avril : de grosses perturbations sont attendues

SNCF, RATP, carburants, aéroports, ordures ménagères… Les syndicats réclament une journée supplémentaire de mobilisation contre la réforme des retraites.

Nouvelle journée de grève. Les syndicats sollicitent une onzième journée de mobilisation ce jeudi 6 avril, en opposition à la réforme des retraites qui a été promulguée suite à l’adoption du 49.3 à l’Assemblée nationale. Au lendemain d’une rencontre entre le Premier ministre Elisabeth Borne et les syndicats et à huit jours de la décision finale du Conseil constitutionnel, le 14 avril, il s’agit d’entretenir la tension sur l’exécutif.

Laurent Berger, le patron de la CFDT, a appelé à une “médiation” avec le gouvernement tandis que d’autres demandent à Emmanuel Macron de retirer la loi. Jean-Luc Mélenchon a appelé à une “grève générale” jeudi, alors qu’il y a eu une mobilisation décroissante le 28 mars.

À quoi peut-on s’attendre ? Nous faisons le point sur la situation.

Les transports

La grève entraînera des perturbations sur les lignes ferroviaires le jeudi 6 avril.

La SNCF prévoit trois TGV et Ouigo sur quatre, un Intercités sur quatre et un TER sur deux. En Ile-de-France, le trafic devrait être affecté par le Transilien ainsi que sur les lignes de RER, notamment sur le RER D avec seulement deux trains sur cinq.

La RATP, pour sa part, annonce un “trafic quasi normal mais avec les lignes perturbées” notamment le métro et le RER A et B, ainsi qu’un trafic normal sur les tramways et les bus.

Le transport aérien

Dans le secteur aérien, les perturbations sont fréquentes dans les principaux aéroports français depuis plusieurs semaines. Pour le jeudi 6 avril, la Direction générale de l’aviation civile demande aux compagnies de suspendre 20 % de leurs vols à Bordeaux, Marseille, Nantes et Toulouse.

à ne pas manquer  Augmentation des salaires pour les enseignants : la visite de Macron dans l'Hérault

Pour la première fois, l’aéroport de Paris-Orly n’est pas concerné.

Raffineries

La grève se poursuit dans le secteur des carburants. La majorité des raffineries françaises étaient fermées en début de semaine mais les pénuries de diesel et d’essence restent limitées au territoire.

Certaines régions, comme celles de l’Ile-de-France ainsi que l’Ouest sont toutefois plus touchées que la moyenne.

Les éboueurs

La grève des éboueurs à Paris a été largement couverte mais elle est suspendue depuis le 29 mars. Dans la plupart des villes touchées par la grève, les collectes reprennent lentement, mais elles sont souvent retardées par l’obstruction des incinérateurs. Les tas d’ordures risquent de revenir rapidement dans la capitale, où un préavis de grève illimitée a été déposé par la CGT des éboueurs depuis le 13 avril.

L’école

Environ 20% des enseignants du primaire seront en grève jeudi, au 11e jour de mobilisation syndicale pour protester contre la réforme des retraites, selon le Snuipp-FSU, premier syndicat dans les écoles élémentaires et maternelles, qui l’a pronostiqué mercredi.

Ce chiffre est inférieur à celui de la veille, le 28 mars qui était de 30%…

Fred Istrack
Fred Istrackhttps://woozor.fr
Fred Istrack est un journaliste passionné et un contributeur clé du site d'actualités en ligne Woozor.fr. Avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du journalisme, Fred a développé une expertise dans divers domaines, notamment le sport, la technologie et le lifestyle

A ne pas louper !

Articles Similaires !