Geneviève de Fontenay : une icône du concours Miss France s’éteint à 90 ans

Geneviève de Fontenay, figure emblématique du concours Miss France, est décédée à l’âge de 90 ans. Son nom est indissociable de l’histoire de ce concours de beauté, qu’elle a dirigé avec une main de fer pendant près de trente ans. Voici un hommage à cette femme qui a marqué l’histoire de la beauté en France et qui restera dans les cœurs comme une véritable légende.

Les débuts et l’ascension de cette grande dame

Née Geneviève Mulmann le 30 août 1932 à Longwy, dans une famille de dix enfants, elle se fait rapidement remarquer par son élégance et son sens du style.

Elle s’installe à Paris au début des années 1950 pour suivre une formation d’esthéticienne et y rencontre Louis Poirot, dit de Fontenay, qui deviendra son compagnon.

Ensemble, ils créent le comité Miss France, et c’est à lui qu’elle doit l’idée du panama, qui deviendra son emblème. Sa passion pour la mode et la beauté la conduira à devenir une figure incontournable dans ce domaine.

La dame au chapeau

Surnommée la “dame au chapeau”, elle a dirigé le concours de 1981 à 2010, avant de passer la main à Sylvie Tellier, Miss France 2002. Son chapeau, devenu sa marque de fabrique, symbolisait son élégance et sa distinction.

Une influence durable

Son parcours dans le monde des reines de beauté commence dans les années 1950, où elle officie comme mannequin pour Balenciaga et est élue Miss Élégance en 1957.

à ne pas manquer  Les secrets derrière le tube "Color Gitano" de Kendji Girac

Après la mort de Louis en 1981, elle prend seule les rênes du comité Miss France et c’est sous son impulsion que le concours est diffusé à la télévision pour la première fois en 1986. Son influence a transformé le concours, le rendant plus populaire et respecté.

Controverses et polémiques

En 2002, elle revend la société Miss France à Endemol, mais reste très attachée aux principes conservateurs du concours.

Intransigeante envers les élues qui enfreignent les règles, elle est poussée vers la sortie et quitte la présidence en 2010. Elle lance alors son propre concours, Miss Prestige National, qui ne rencontrera pas le succès escompté. Malgré ces revers, elle n’a jamais perdu sa passion et son engagement pour la cause des femmes.

Geneviève de Fontenay était une figure controversée, connue pour ses coups de gueule et ses propos polémiques. Elle avait boycotté le centenaire des concours de beauté en France organisé fin 2020 par TF1 et avait été mise en examen pour injures et incitation à la discrimination transphobes.

Une légende inoubliable

Malgré ces controverses, elle reste une figure marquante de la culture française.

Ses prises de position paradoxales et son image décalée ont influé sur son image, mais elle restera dans les mémoires comme une femme forte et déterminée.

Geneviève de Fontenay a eu deux fils avec Louis Poirot. La disparition de cette grande dame a suscité de nombreuses réactions, notamment celle du journaliste et animateur Stéphane Bern, qui a exprimé sa “tristesse et émotion” sur Twitter.

La mort de Geneviève de Fontenay marque la fin d’une époque et laisse un vide dans le monde des concours de beauté en France.

à ne pas manquer  Alain Delon : Un conflit financier explosif à l'horizon ? Une affaire qui fait du bruit

Elle a contribué à façonner l’image de la femme française et a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de la beauté. Son franc-parler, ses emportements patriotiques et sa défense des Miss France resteront gravés dans les mémoires. Sa disparition est une perte pour la France, mais son héritage continuera à inspirer et à influencer les générations futures. Reposez en paix, chère dame au chapeau.

Fred Istrack
Fred Istrackhttps://woozor.fr
Fred Istrack est un journaliste passionné et un contributeur clé du site d'actualités en ligne Woozor.fr. Avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du journalisme, Fred a développé une expertise dans divers domaines, notamment le sport, la technologie et le lifestyle

A ne pas louper !

Articles Similaires !