Apple : Wall Street s’inquiète du repli des ventes d’iPhone

La marque à la pomme perd du terrain à Wall Street après avoir dévoilé un chiffre d’affaires trimestriel en repli, plombé par un ralentissement des ventes de son produit phare.

Un nouveau repli du chiffre d’affaires

Apple a enregistré un nouveau repli de son chiffre d’affaires (-1,4%), le troisième d’affilée, au cours du troisième trimestre de son exercice comptable décalé. Ce repli est marqué par une décélération des ventes d’iPhone, et le marché sanctionne la publication : l’action Apple cède 3,1% en début de séance à Wall Street.

Performances au-dessus des attentes

Malgré le repli, le résultat net et les revenus trimestriels ressortent respectivement à 19,9 milliards de dollars (+2,3%) et 81,8 milliards, des performances au-dessus des attentes des analystes.

L’iPhone en difficulté

Ventes en recul

Locomotive du groupe depuis plus d’une décennie, l’iPhone a souffert ce trimestre, avec des ventes en recul (-2,4%) plus marqué que ne le prévoyait le marché.

Compensation par les services

Ce décrochage est partiellement compensé par l’activité services, qui comprend la boutique d’applications App Store, la plateforme de streaming Apple Music ou les services de stockage de données à distance (cloud). Cette branche pèse désormais plus du quart (26%) du chiffre d’affaires de l’entreprise.

Une évolution stratégique

Plus d’un milliard d’abonnements

Le géant américain compte désormais plus d’un milliard d’abonnements à ses différents services, en hausse de 150 millions sur les 12 derniers mois.

Vers les services

“Les résultats d’Apple illustrent l’évolution stratégique vers les services, qui deviennent un élément essentiel”, a commenté un analyste, soulignant que cette activité était “nettement plus profitable que les produits physiques sur lequel il a bâti sa réputation.”

à ne pas manquer  Comment le moteur de recherche de TikTok favorise les contenus complotistes ?

Autres segments et géographie

Croissance et recul

Autre segment en croissance, les produits connectés, dont la croissance atteint 2,4% sur un an. En revanche, les ventes de Mac (-7%) et d’iPad (-20%) ont reculé.

Ventes en Chine

Sur le plan géographique, Apple a vu ses ventes en Chine accélérer de 7,9% sur un an, alors qu’elles s’étaient contractées au trimestre précédent. Mais le chiffre d’affaires a baissé dans le reste de l’Asie et aux États-Unis, tandis que l’Europe tirait son épingle du jeu.

Perspectives

Prévisions pour le quatrième trimestre

Le directeur financier a indiqué que le groupe s’attendait, au quatrième trimestre, à des résultats “similaires” à ceux des trois mois précédents. “Nous nous attendons à ce que l’iPhone et les services accélèrent” sur le trimestre, a annoncé Luca Maestri, tandis que Mac et iPad devraient connaître un recul à deux chiffres.

Marge brute en augmentation

Apple a vu son taux de marge brute augmenter sensiblement, à 44,5% contre 43,2%, et s’attend à la voir se situer entre 44 et 45% au trimestre en cours, un niveau historiquement élevé.

Ces informations montrent une période de transition pour Apple, avec un repli des ventes de ses produits phares, compensé par une croissance dans d’autres domaines comme les services et les produits connectés. La situation géographique montre également des dynamiques variées, avec une croissance en Chine et un repli aux États-Unis. Les mois à venir seront cruciaux pour observer comment Apple navigue dans ce paysage changeant.

Fred Istrack
Fred Istrackhttps://woozor.fr
Fred Istrack est un journaliste passionné et un contributeur clé du site d'actualités en ligne Woozor.fr. Avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du journalisme, Fred a développé une expertise dans divers domaines, notamment le sport, la technologie et le lifestyle

A ne pas louper !

Articles Similaires !